Comment l’IA répond efficacement à vos problématiques RH et managériales ?

"L'intelligence artificielle ne doit pas être une fin en soi, mais un outil qui doit servir les gens dans le but ultime d'accroître le bien-être humain."*
Publié le 07/05/2021

*premières esquisses du texte de loi pour la réglementation européenne en matière d’Intelligence Artificielle. 

La crise sanitaire a bouleversé la gestion des RH et les fonctions managériales. Dans le contexte actuel, le recrutement, la gestion et fidélisation des talents, la fédération des équipes et les relations internes restent des enjeux majeurs pour accélérer la sortie de crise. 
En parallèle, l’Intelligence Artificielle laisse entrevoir des solutions permettant de faciliter le travail complexe des RH. Or certaines entreprises, qui pourraient tirer profit de ces solutions, hésitent encore à sauter le pas. On constate en effet une méconnaissance de l’offre en IA et des interrogations sur la rentabilité effective des investissements à consentir. D’autant que des aides existent pour se lancer...

Pour vous aider à mieux comprendre ces enjeux et solutions, la CCI Val-De-Marne et aivancity Paris-Cachan, la grande école de l’Intelligence Artificielle, vous proposent un atelier thématique dédié aux fonctions RH et managériales, organisé  le mardi 11 mai prochain dans le cadre de la Web Série des ateliers dédiés à l’IA appliquée à nos entreprises.

L'objectif est d'apporter un éclairage pragmatique et des réponses concrètes aux  questions suivantes :

  • Comment réussir son projet d'IA ?
  • Quels sont les avantages de l’IA pour recruter, gérer les talents, former au digital ?
  • Comment mobiliser une équipe autour d’un projet IA ?
  • Quelles aides peuvent en attendre les DRH RRH et Managers ? 
  • Détection des signaux faibles  : comment ça marche?
  • Financer mon projet IA : quelles sont les aides  ? 

Découvrez les intervenants : 

  • Ahmed Abbessi, Professeur expert aivancity en transformation digitale
  • Doreid Ammar, Professeur et directeur académique d’aivancity,
  • Jean-Patrice Glafkidès, dirigeant de DataValoris, Entreprise PLATO Ile-de-France
> EN SAVOIR PLUS

En attendant ce rendez-vous, nous vous proposons 7 manières de répondre aux problématiques RH et managériales actuelles grâce à l’IA. 

Recruter les profils adaptés aux besoins de votre entreprise

Quelques chiffres : 
- Le recrutement d’un cadre coûte entre 4 000 et 10 000 euros à une entreprise. (Mozart Consulting, 2017) 
- 43 % des recruteurs prennent 1 à 2 mois pour faire une proposition d’embauche. Les autres se décident plus rapidement, ou encore plus lentement dans de rares cas. (Robert Half, 2017)

- 46 % des candidatures sont lues. 
- Il faut 44h en moyenne pour qu’une candidature soit lue, quand elle l’est.
(Tilkee, 2019)


En 2019, près de la moitié des entreprises estiment avoir rencontré des difficultés lors de leurs recrutements, en raison notamment d’un manque de candidatures. La moyenne de candidature par offre - tous secteurs confondus - est de 18, ce qui est assez limité.

Le recrutement est souvent un processus lent, coûteux et fastidieux, pour ceux qui le mènent comme pour ceux qui postulent. Les recruteurs passent en moyenne une heure à créer une offre d’emploi. Et pour beaucoup, les descriptions de poste peinent à attirer les candidats. Pour mener à bien leur recrutement, les employeurs optent souvent pour une externalisation de ce processus. L'intelligence artificielle apporte de multiples solutions d’internalisation, d'optimisation et d'automatisation de ce processus de recrutement. 

Rédaction optimisée des offres d'emploi : il est désormais possible de recourir à l’ IA pour rédiger des offres d’emploi attractives. Pour cela, l’algorithme utilise des données provenant d’anciennes offres d’emploi de l’entreprise concernée et d’entreprises modèles. Un croisement est effectué pour suggérer une liste de mots, formulations et contenus dans l’optique de générer plus d’engagement et d'intérêt de la part des candidats.

Sourcing automatisé des candidats : l’IA met aussi à disposition une solution de sourcing dont l’algorithme fait correspondre une entreprise à des candidats, en un croisement de données relatives aux diplômes, compétences et expériences. 

Lecture et Tri automatisé des CV : l’IA permet la lecture et le tri des candidatures reçues en fonction de critères prédéterminés. Cette innovation facilite le traitement des dossiers de candidature et permet de construire une base de données dans laquelle piocher de futurs candidats. 

Tests assistés de compétences : pour une petite entreprise, chaque embauche représente un véritable challenge. Si le candidat embauché n'a pas les compétences requises, s'il ne s'adapte pas à la culture de l'entreprise ou s'il ne s'intègre pas à l'équipe, cela impactera la performance de l'équipe. L’IA propose des tests de compétence à travers une mise en situation ou des questions à choix multiples, afin de déterminer si le profil du candidat répond aux attentes, et  cela grâce aux données collectées. C’est aussi un moyen de déceler des compétences cachées chez certains candidats pouvant bénéficier à l’entreprise.

Fidéliser les talents grâce à une politique de gestion de carrière et de mobilité efficace

Quelques chiffres : 
- La France pourrait manquer de 1,5 millions de salariés hautement qualifiés d’ici à 2030.
- La perte de revenus potentiels est estimée à 175 milliards d’euros d’ici à 2030, soit 6,5 % du PIB.
(Korn Ferry, 2019)

Les fonctions managériales font face à de multiples challenges au quotidien dans leur gestion des équipes  (absentéisme ,ennui, conflits etc). Or nous savons qu’une équipe motivée, performante et compétente favorise la compétitivité de l’entreprise. Il est donc de sa responsabilité d’accompagner ces salariés. Les préparer aux évolutions de leur métier et dynamiser la mobilité professionnelle en son sein, sont donc des enjeux primordiaux.

Aujourd’hui, l’IA permet de relever ces défis, transformant ainsi les richesses individuelles de chacun en richesse collective. 

Conseils professionnels personnalisés : grâce à  l’IA, les collaborateurs peuvent désormais préparer leur projet professionnel en envisageant l'ensemble des parcours possibles au sein de la structure. Les salariés qui le souhaitent peuvent décrire leurs compétences et expériences. L’algorithme leur propose ensuite des suggestions d'emploi et de formations dans l’optique d’une montée en compétences. 

Sourcing internalisé : la solution décrite ci-dessus, influe sur la mobilité des candidats. Les données récoltées seront utilisées lors de futurs recrutements. À savoir qu’un recrutement en interne est souvent moins coûteux.

Favoriser la fédération des équipes

Quelques chiffres : 
- 56 % des télétravailleurs se sentent plus engagés lorsqu’ils travaillent sur site.
- 59 % des salariés (77 % pour les 18-24 ans) disent aller au bureau d’abord pour partager un moment de convivialité avec leurs collègues et rencontrer les membres de leur équipe (44 %).
(My Happy Job, 2021)


La crise sanitaire a largement contribué à la démocratisation du télétravail, mais a également généré une dégradation de la qualité de la relation interne. Faciliter la communication des équipes, le partage de feedbacks et le suivi du développement des collaborateurs sont devenus des missions  incontournables pour les RH et les managers.

Travail en temps réel : pour booster l’engagement des équipes en télétravail, l’entreprise française Manutan a mis en place une plateforme permettant aux collaborateurs de demander et recevoir en temps réel des feedbacks à leurs interlocuteurs, que ce soit leur manager, leurs pairs ou même un partenaire extérieur à l’entreprise. Une analyse des données collectées est ensuite effectuée pour une suggestion de sujets à aborder et des actions à mener. Le collaborateur et son interlocuteur peuvent ainsi co-construire un plan de développement à suivre et ajuster tout au long du projet. C’est aussi un moyen pour les collaborateurs d'identifier efficacement leurs points forts et axes d’amélioration, dans une optique de progression autonome et proactive. L'intégration de cette plateforme a montré des retours fulgurants dans les entreprises concernées : des feedbacks plus qualitatifs, synthétiques, bienveillants, ainsi qu’un travail et des discussions constructives. 

Cet article vous a été utile ? Vous serez sûrement intéressé par l’Atelier du 11 mai sur la thématique de l’IA au service des fonctions RH et Managers.

Rendez-vous sur le site de la CCI-Val-De-Marne pour réserver vos places gratuites.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT > ICI
Ateliers gratuits : inscrivez-vous !
Lire l'article
8 étapes pour démarrer un projet IA dans sa PME

Petit à petit, les PME prennent conscience de la nécessité d'intégrer la technologie, afin de pérenniser leur activité. Certaines d'entre elles, ont fait le choix de parier sur l'IA. 

Inscrivez-vous