Quelle différence entre le numérique et le digital ?

Digital ou numérique ? Le numérique est-il comparable au digital ? Les deux termes sont souvent employés indistinctement, mais qu’est-ce qui les distingue l’un de l’autre ?
Publié le 08/10/2018

Digital et numérique sont deux notions différentes

Le terme digital a pris de l’ampleur que ce soit dans nos conversations ou dans nos préoccupations et semble aujourd’hui être incontournable, notamment dans les entreprises.

Digital se rapporte au mot "doigt" en français

A l’origine du mot française “digital” :  "chiffre" en anglais digit, lui-même qui se rapporte au mot "doigt" en français, issu de la racine latine digitus. Toutefois, attention à son emploi, le digital n’est pas tout à fait la même chose que le "numérique". Tout comme le numérique n’est pas synonyme d’informatique, même s’il est vrai qu’il y a bien une base commune entre eux.

 

Avec l’arrivée d’Internet dans les foyers dans les années 2000, les premiers ordinateurs font leurs apparitions, c’est le début du numérique.

 

Avec le numérique, arrivent les prémisses des réseaux sociaux : MSN est créé, Facebook prendra le relais plus tard… 

L'apparition des smartphones

Les téléphones portables se sont aussi développés de leurs côtés, mais la technologie évolue vite, pour laisser place à de nouvelles techniques et de nouveaux supports. C’est la naissance des smartphones qui à la différence de nos anciens téléphones mobiles, ont une valeur technologique supérieure grâce aux applications. 

 

C’est avec les applications mobiles qu’on a commencé à parler du digital, car c’est avec notre doigt sur l’interface de l’écran qu’on manipule nos données.

A partir de là, les évolutions technologiques se sont développées autour du digital : la déclinaison des supports technologiques comme la tablette, la montre connectée et bientôt les lunettes connectées, mais aussi tout ce qui touche aux plateformes en ligne, l’ubérisation en est l’incarnation même !

 

Concrètement, le numérique est issu de la relation qui s’est imposée entre l’Homme et la machine, plus précisément l’ordinateur.

Avec l’évolution de la technologie, des supports, des aides, appelés systèmes d’exploitation, se sont immiscés entre les deux pour faciliter la gestion de la machine pour l’utilisateur.

Le digital quant à lui, va plus loin, en plaçant l’Homme autrement dit l’utilisateur, comme acteur majeur du système. 

 

Où en êtes-vous de votre digitalisation ?

  • Transition digitale

Le numérique, la relation entre l'humain et la machine

L'humain est placé au coeur du processus

Le changement de terme est donc apparu au moment où les interfaces sont devenues tactiles, et que l’individu par son action de manipulation de celles-ci, est placé au cœur du processus.

 

Par ailleurs, les besoins liés au marketing ont évolué, et a conduit à l’émergence de la problématique liée au Qualité –  Hygiène - Sécurité – Environnement (QHSE) du produit. Internet et la naissance de l’industrie des services ont permis l’apparition d’outils fonctionnels dans le processus de la gestion client (exemple service après-vente), pour arriver à un processus davantage opérationnel et automatisé de cette activité. 

Une révolution de l'ensemble des processus de l'entreprise

Ainsi, la révolution du digital est bien un rapprochement avec ce qui concerne l’ensemble des processus de l’entreprise. Ce n’est pas seulement une activité supplémentaire qui serait par exemple le e-commerce, mais c’est une harmonisation de l’approche entre l’entreprise et le client.

 

Le digital est en plein développement, mais il soulève une problématique liée aux données massives qu’il faut gérer, d’où la nécessité de s’intéresser à la question du Big data, le prochain enjeu pour nos sociétés.

Agenda de l'entreprise

Inscrivez-vous