Fondée en 1946, l’Imprimerie Grenier conseille et accompagne ses clients à chaque étape du projet, du premier contact jusqu’à la livraison, en passant par l’impression et le façonnage.
Publié le 26/06/2017

"Au fil des années, l’activité a pris une vraie dimension industrielle", explique Damien Flament, directeur commercial de l'imprimerie Grenier.

"Néanmoins, nous sommes restés une entreprise à taille humaine : notre effectif compte aujourd’hui environ 35 personnes et regroupe l’ensemble de la chaîne graphique".

Professionnalisme, efficacité, réactivité… Des valeurs que l’Imprimerie Grenier défend depuis plus de 70 ans pour répondre aux besoins de ses clients.

Sans oublier son engagement dans le domaine du développement durable : de quoi concilier exigence de qualité et respect de l’environnement !

Développer les outils numériques

"Comme toutes les PME, nous sommes aujourd’hui confrontés aux défis de la transition numérique", poursuit Damien Flament. "À ce titre, notre principale difficulté consiste à trouver des solutions pour automatiser toutes les tâches répétitives sur lesquelles l’humain n’apporte pas de véritable plus-value". 

L’objectif ? Permettre aux collaborateurs de se concentrer sur les missions où leur expertise et leur savoir-faire s’avèrent réellement indispensables. "Or, si l’enjeu était clair pour nous, difficile de savoir comment l’aborder en pratique", précise-t-il. "Et c’est justement sur ce point-là que la CCI a joué un rôle décisif en réalisant un audit de nos outils numériques" :

  • Organiser ses idées pour définir ses priorités,
  • Trouver des prestataires spécialisés pouvant développer des solutions métiers adaptées, 
  • Former ses collaborateurs pour leur permettre de se familiariser avec les nouveaux outils…

Autant d’étapes incontournables que la CCI Paris Ile-de-France aborde également à travers son dispositif Les Digiteurs, dédié à la transformation numérique des entreprises. "Sans hésiter, les échanges avec la CCI nous ont donné un coup de pouce important", conclut Damien Flament. 

"Non seulement pour faire le point sur notre situation, mais aussi pour nous indiquer, dans les grandes lignes, le chemin qu’il reste à parcourir".

Interview publiée dans Les Echos du 12 juin 2017

Où en êtes-vous de votre digitalisation ?

Agenda de l'entreprise

Inscrivez-vous