Fondée en 1988 et spécialisée dans le transport urgent de plis et de marchandises, Europ’Express est une société à taille humaine, implantée dans le département du Val-d’Oise.
Publié le 05/06/2018

"Au fil des années, nous avons associé beaucoup de valeur ajoutée au transport pur", précise Grégory Roman, dirigeant d'Europ'Express.

"Aujourd’hui, nous proposons à nos clients également des prestations de logistique, de stockage, d’installation et d’aide à la manutention, notamment dans le domaine événementiel".

De quoi permettre à l’entreprise – qui fête ses 30 ans cette année – de se diversifier, tout en conservant ce qui caractérise son ADN depuis toujours : la réactivité, la proximité, l’excellence et le sens du service client.

Et d’anticiper, dès aujourd’hui, le business de demain

Une mine d'or à exploiter

"Nous travaillons comme des artisans, toujours à l’écoute de nos clients, mais avec des outils de traçabilité, de communication et d’information à la pointe de la technologie", précise Grégory Roman.

"Et actuellement, nous sommes en train de mettre en place une vraie stratégie digitale". Un projet d’envergure, mené avec l’appui de la CCI Paris Ile-de-France et son dispositif Les Digiteurs. "Si, au départ, je ne mesurais pas forcément l’impact de la digitalisation pour mon entreprise, je m’en doutais pourtant qu’il s’agissait d’une mine d’or qu’il fallait exploiter", se souvient-il.

"Très disponible et impliqué à 1000 %, notre interlocuteur auprès de la CCI a toujours été de très bon conseil, que ce soit pour la refonte de notre site web, son référencement, ou encore la mise en valeur de notre expertise grâce aux avis diffusés en ligne". Une approche fidèle aux valeurs d’Europ’Express, qui – aujourd’hui comme hier – place la satisfaction client au coeur de son activité.

"À l’instar d’un commercial digital, Internet nous offre la possibilité d’aller chercher nos prospects de manière très ciblée pour générer des leads qualifiés", ajoute-t-il. "Mais il faut savoir que la présence dans l’univers numérique s’entretient et se cultive. Sur le web, tout se mesure ! Pour optimiser son investissement, un suivi régulier – permet, si besoin, d’ajuster sa démarche – est ainsi indispensable". 

Interview publiée dans Les Echos du 4 juin 2018

Où en êtes-vous de votre digitalisation ?

Agenda de l'entreprise

Inscrivez-vous