Que ce soit dans la vie privée ou dans la sphère professionnelle, l’émergence des nouvelles technologies a profondément changé notre quotidien.
Publié le 28/04/2017

À travers l’arrivée d’outils innovants, bien sûr, mais aussi par l’intermédiaire de nos comportements. "On ne communique plus de la même façon, on ne s’informe plus de la même façon et on n’achète plus de la même façon", résume Youssef Jlidi, conseiller numérique à la CCI Essonne.

"Aujourd’hui, le digital s’intègre pleinement dans la société. Le terme de ‘’transformation numérique’’ est d’ailleurs très juste, puisque rien ne fonctionne plus comme avant".

Et pour les entreprises ? Impossible de ne pas suivre le mouvement…

D’autant plus que la concurrence ne cesse de croître.

Analyser sa cible et générer du trafic

Youssef Jlidi

Or, si la création d’un site web représente une étape importante dans la digitalisation d’une entreprise, il s’agit avant tout d’un outil permettant d’atteindre un objectif donné. "Le numérique n’est pas une stratégie en soi,mais un moyen d’enrichir sa démarche de développement commercial", explique Youssef Jlidi, lui-même ancien chef d’entreprise.

"Avant de penser au numérique, il faut se poser les bonnes questions. Rien ne sert d’avancer aveuglement, il faut savoir où on va". Analyser sa cible, adapter son discours et utiliser à bon escient les différents leviers d’acquisition permettant d’attirer de nouveaux visiteurs… Autant d’étapes incontournables pour maximiser l’impact de son action, dans l’univers numérique comme ailleurs !

"Le référencement naturel et le référencement payant, c’est-à-dire l’achat de campagnes de liens sponsorisés, permettent d’être visible sur les moteurs de recherche", précise-t-il. "Sans oublier les réseaux sociaux, qui peuvent constituer un levier particulièrement efficace pour intéresser les internautes, les fédérer et, enfin, les fidéliser".

Pour Youssef Jlidi, l’enjeu est clair : "Dans un monde qui change à toute allure, il s’agit d’être proactif. Il ne faut pas avoir peur du numérique, mais savoir saisir les opportunités qui se présentent et ne pas hésiter à se former en permanence pour enrichir ses compétences et prendre de l’avance".

Interview publiée dans Les Echos du 24 avril 2017 

Où en êtes-vous de votre digitalisation ?

Agenda de l'entreprise

Inscrivez-vous