La transformation numérique dans la gestion des ressources humaines, ça donne quoi ? Petite incursion dans les RH “numériques”, celles qui tirent pleinement parti du potentiel du digital pour accompagner la croissance des entreprises.
Publié le 23/03/2016
Portrait chinois du DRH qui transformera vos processus de recrutements, vos outils de formation, votre  l’organisation du travail. A la clé : progression, motivation, économies, agilité et bien-être au travail !

Le responsable RH digitalisé est un chasseur 2.0

Fini le cabinet de recrutement traditionnel , les recrutements sont réalisés directement sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadéo, qui offrent des bases de données de profils qualifiés très denses. 

Il s’adonne de plus en plus à la chasse de têtes “collaborative”.  

Le principe : utiliser les plateformes de recrutement comme Keycoopt ou MyJobCompany qui le mettent en relation avec des personnes disposant d’un fort réseau professionnel et susceptibles de lui recommander des profils correspondant à ses besoins. 

Il digitalise avec son service communication, la marque employeur de l’entreprise. Les valeurs RH, clairement posées et communiquées sur le site Internet constituent un premier filtre. Les candidats sont mieux informés sur la culture de l’entreprise, ce qui permet de recevoir des candidatures mieux qualifiées.

Où en êtes-vous de votre digitalisation ?

Si le responsable RH était outil de formation, il serait un MOOC

Que ce soit pour apprendre une langue, l’utilisation d’un logiciel, le pilotage d’une nouvelle machine ou d’une technique de négociation, les outils numériques permettent d’enrichir l’expérience de formation ou de la simplifier. Des formations vidéos, des tests en ligne, le recours aux MOOC (massive open online courses), autant d’outils qui offrent plus de souplesse et dont les responsables RH à l’ère du numérique sont friands.

Le responsable RH est économe

L’utilisation des plateformes et outils numériques génèrent une baisse des coûts de recrutement, de formation.
D’autre part, les démarches de déclaration sociales en ligne la de gestion de la paye, des jours de congés et d'absences, et des plannings, grâce à des logiciels disponibles en SaaS (Software as a Service), simplifient considérablement les tâches. C’est un gain de temps pour lui et les managers.

Son sport préféré ? La pratique du réseau social d’entreprise

Enfin, le responsable RH de demain est un adepte des réseaux sociaux d’entreprises qui permettent aux collaborateurs d’échanger de manière fluide et réactive et d’agréger tous les contenus pertinents pour faciliter la collaboration. Les plus connus sont Slack et Mattermost.


Augmentation de l’agilité, création de liens entre collaborateurs qui ont peu l’occasion de communiquer en présentiel, intégration plus simple des nouveaux arrivants, la virtualisation des échanges internes permet de repenser les modes de collaboration dans l’entreprise, plus fluides, plus forts, plus heureux !

 

Agenda de l'entreprise

Inscrivez-vous