Établissements affectés par le COVID-19 : Conseils et mises à jour sur votre compte Google My Business

À l'origine Google My Business était destiné aux petites structures, disposant ou non de moyens numériques. L'idée était de leurs offrir une présence en ligne et physique en les intégrant à Google Maps. Curieusement, encore beaucoup de TPE / PME ne l'utilisent pas comparé aux grands groupes qui suivent la tendance.
Publié le 22/04/2020

Mettre à jour ses données

En cette période difficile, certains commerces et établissements ont été amenés à fermer. Si vous êtes dans ce cas-là, nous allons vous aider à mettre à jour vos informations sur Google My Business.

> Pour mettre à jours vos informations sur votre établissement : cliquez ici !

 

Après cette mise à jour, ayez un suivi régulier de vos statistiques. Elles pourront vous éclairer sur le moment et envisager votre reprise.

 

Petit coup de pouce pour interpréter vos chiffres

Il va falloir les comparer à des valeurs de référence. Heureusement, Google My Business vous fournit les chiffres sur le trimestre, le mois et la semaine passée pour chaque catégorie de données.

Petit point faible de l’outil : les chiffres pour le trimestre et le mois pourraient être ramenés à une semaine pour comparer plus facilement les différentes périodes.

Conseil : Si vous ne conservez pas ces chiffres, prenez le trimestre comme référence.

Mode de recherche de votre établissement

La principale statistique à suivre est le : « Mode de recherche de votre établissement ». Ce camembert vous donne le nombre total de visiteurs de votre fiche en additionnant :

- le nombre d’internautes qui vous trouvent en cherchant quelque chose en rapport avec votre activité,

- le nombre de ceux qui vous connaissent déjà et cherchent un élément qui vous identifie (nom, adresse ou téléphone),

- et éventuellement le nombre de ceux qui ont cherchés une marque mentionnée quelque part sur votre fiche Google My Business.

 

Depuis le confinement, il est probable que le volume total des internautes ayant affichés votre fiche ait brutalement baissé. Cette baisse est constatée même pour des activités liées à la santé. Elle s’explique par une réorientation massive et soudaine des centres d'intérêt sur Internet quelle que soit la taille, l’activité ou la renommée de votre structure.

 

Exemples tirés de Google My Business datant du 27 mars 2020, en comparant une activité de proximité et à un service public.
« Ceux qui vous connaissent VS ceux qui vous découvrent »

une activité de proximité

 

un service public

La couleur bleu correspond aux recherches « découvertes ». L’internaute ne vous connaît pas et sa recherche porte sur un produit ou service que vous offrez.

La couleur verte correspond aux recherches « directes ». L’internaute vous connaît déjà et a fait une recherche qui portait sur votre nom, votre adresse, votre téléphone.

 

Dans le premier cas, le trimestre met en évidence un tiers des recherches ou l’établissement est connu pour deux tiers de recherches sur l’activité (un type de produit ou de service).

Dans le second cas, c’est peu ou prou l’inverse et avec des volumes six fois supérieurs. La répartition bleu vert est inversée.

Pourtant dans les deux cas, sur le mois et la semaine écoulés nous pouvons observer une légère hausse de la répartition en faveur des recherches « génériques » sans élément d’identification de la structure.

Vous pourriez objecter qu’il y a un mois, nous n’étions pas encore confinés. Néanmoins les données du mois écoulé prennent en compte les deux dernières semaines et sont donc impactées.

 

L’un des premiers signe de reprise sera une augmentation du volume de recherche total associée à un retour à la normal de votre équilibre usuel entre ceux qui vous connaissent et ceux qui vous découvrent.

Actions des clients

La seconde statistique à suivre de près est celle qui concerne les : « Actions des clients ».

Ont-ils visité votre site web ? Ont-ils fait une demande d’itinéraire ? Ont-ils cliqué sur le bouton “appeler” ? Ont-ils envoyé un message ?

 

Avec la notion d’appels, cela ne concerne que la consultation sur smartphone. Ce qui est une autre statistique de façon indirecte. Vous avez ainsi une idée de la part d’internautes qui s'intéressent à votre activité sur un mobile. Si elle est forte assurez-vous que votre site web leur fournisse une expérience utilisateur agréable.

 

« Réaction des internautes à la lecture de votre fiche »

une activité de proximité

 

un service public

Ce graphique indique le comportement des internautes vis à vis de votre fiche Google My Business. On observe ici des tendances opposées entre ces deux structures avec dans les deux cas, un changement manifeste du comportement des internautes au 15 mars. A nouveau, comme pour la statistique principale « Mode de recherche de votre établissement », il y'a une similitude engendrée par le confinement :  la quasi disparition des demandes d'itinéaires. La recrudescence de ces demandes accompagnée par un retour à la normale de l’aspect de ce graphique sera un signe complémentaire d’une reprise amorcée.

Il est également probable que, si la fonction « message » est en réalité assez peu utilisée, elle le devienne au moment de la reprise. En effet d’un point de vue comportement, on peut s’attendre à ce que les internautes cherchent à aller au plus simple. Que ce soit dans un contexte B2B ou B2C, ils chercheront soit à vous interpeller directement via Google My Business en envoyant un message ou une question, soit directement par téléphone.

 

Conseil : Pensez à vérifier que le numéro est le bon. Si vous n’avez pas pu effectuer un transfert avant de vous mettre en retrait, envisagez d’indiquer un numéro auquel vous pouvez répondre, soit au niveau de la rubrique informations de votre établissement, soit dans un post.

 

Google My Business est un outil puissant, facilement accessible qui vous permet d’étudier votre écosystème au jour le jour et d’intéragir directement avec lui de différentes façons. De plus, l’essentiel des recherches Internet faites en France passent en premier lieu par Google. Il est donc conseillé de disposer d’une fiche Google My Business. Elle permet à moindre frais d’augmenter le trafic en direction de votre activité qu’elle soit 100% en ligne, physique, hybride, B2C ou B2B.  

 

Rédigé par Gilles SOURIS, conseiller numérique et Lucie GESLIN, chargée de communication

Le programme Relance entreprise est co-financé par les Fonds européens Structurels d'investissements

Programme Relance entreprise - Fonds Européens Structurels d'Investissements

Entreprise relancez votre activité

Faites le point sur la reprise de votre activité avec la "Check-list Relance" et balayez l'ensemble des questions clefs pour reprendre en toute sécurité.

Optimisez votre stratégie digitale grâce aux personas

Connaissez-vous parfaitement vos clients ? Avez-vous précisément identifié leurs attentes et surtout, comment votre offre répond-elle à leurs besoins ? Si les réponses à ces questions laissent place au doute, alors il est temps de vous intéresser au concept de persona.